Qu’est-ce que l’Ayahuasca ? Expérience, avantages et effets secondaires

Par Frédéric Cherri
Therapist, shamanic practitioner, retreat & workshop leader, ceremonialist and speaker.
Résumé
La grand-mère Ayahuasca doit être approchée avec grand respect car son esprit fort ouvre nos esprits et nos cœurs à d'autres réalités et expériences de l'outre monde. C'est un enseignement lumineux et alambiqué qui vous emmènera dans un voyage radieux. L'enseignement est également axé sur les pouvoirs de l'intangible, ses esprits résidants et les alliances que nous pouvons faire dans ces domaines - La mission et la personnalité de l'Ayahuasca est d'éduquer et d'élargir notre perception, de réformer les anciens schémas limitatifs - L'Ayahuasca est maintenant presque un base d'anecdotes itinérantes, en particulier dans la communauté toujours croissante des psychonautes. En règle générale, ces anecdotes ont tendance à se concentrer sur les effets immédiats qui se produisent lors d'un "voyage" d'Ayahuasca, dont certains sont éclairants, tandis que d'autres sont carrément angoissants. Cependant, les scientifiques ont découvert plusieurs avantages à long terme pour la santé de la prise d'Ayahuasca. Cet article passe en revue l'Ayahuasca, y compris ses effets négatifs et positifs sur la santé.

Qu’est-ce que l’Ayahuasca ?

L’Ayahuasca – également connu sous le nom de thé, de vigne et de la purga – est une infusion faite à partir des feuilles de l’arbuste Psychotria viridis et des tiges de la vigne Banisteriopsis caapi, bien que d’autres plantes et ingrédients puissent également être ajoutés.

Cette boisson était utilisée à des fins spirituelles et religieuses par les anciennes tribus amazoniennes et est toujours utilisée comme boisson sacrée par certaines communautés religieuses au Brésil et en Amérique du Nord, dont le Santo Daime.

Traditionnellement, un chaman ou curandero – un guérisseur expérimenté qui dirige les cérémonies d’Ayahuasca – prépare le breuvage en faisant bouillir les feuilles déchirées de l’arbuste Psychotria viridis et les tiges de la vigne Banisteriopsis caapi dans l’eau.

La vigne Banisteriopsis caapi est nettoyée et écrasée avant d’être bouillie pour augmenter l’extraction de ses composés médicinaux.

Lorsque le breuvage est réduit au goût du chaman, l’eau est retirée et réservée, laissant derrière elle le matériel végétal. Ce processus est répété jusqu’à ce qu’un liquide hautement concentré soit produit. Une fois refroidi, le breuvage est filtré pour éliminer les impuretés.

Comment ça marche?

Les principaux ingrédients de l’Ayahuasca – Banisteriopsis caapi et Psychotria viridis – ont tous deux des propriétés hallucinogènes.

Psychotria viridis contient de la N,N-diméthyltryptamine (DMT), une substance psychédélique naturellement présente dans la plante.

Le DMT est un puissant produit chimique hallucinogène. Cependant, sa biodisponibilité est faible, car elle est rapidement dégradée par des enzymes appelées monoamine oxydases (MAO) dans le foie et le tractus gastro-intestinal.

Pour cette raison, le DMT doit être combiné avec quelque chose contenant des inhibiteurs de MAO (IMAO), qui permettent au DMT de prendre effet. Banisteriopsis caapi contient de puissants IMAO appelés β-carbolines, qui ont également des effets psychoactifs propres.

Lorsqu’elles sont combinées, ces deux plantes forment un puissant breuvage psychédélique qui affecte le système nerveux central, entraînant un état de conscience altéré pouvant inclure des hallucinations, des expériences hors du corps et de l’euphorie.

SOMMAIRE

L’Ayahuasca est une infusion à base de plantes Banisteriopsis caapi et Psychotria viridis. La prise d’Ayahuasca entraîne une altération du niveau de conscience en raison des substances psychoactives contenues dans les ingrédients.

Comment l’Ayahuasca est-elle utilisée ?

Bien que l’Ayahuasca ait été traditionnellement utilisée à des fins religieuses et spirituelles par des populations spécifiques, elle est devenue populaire dans le monde entier parmi ceux qui cherchent un moyen d’ouvrir leur esprit, de guérir de traumatismes passés ou simplement de vivre un voyage à l’Ayahuasca.

Il est fortement recommandé de ne prendre l’Ayahuasca que sous la supervision d’un chaman expérimenté, car ceux qui en prennent doivent être surveillés avec soin, car un voyage à l’Ayahuasca conduit à un état de conscience altéré qui dure plusieurs heures.

De nombreuses personnes voyagent dans des pays comme le Pérou, le Costa Rica et le Brésil, où des retraites d’Ayahuasca de plusieurs jours sont proposées. Ils sont dirigés par des chamans expérimentés, qui préparent le breuvage et surveillent la sécurité des participants.

Avant de participer à une cérémonie d’Ayahuasca, il est recommandé aux participants de s’abstenir de cigarettes, de drogues, d’alcool, de sexe et de caféine pour purifier leur corps.

Il est également souvent suggéré de suivre divers régimes, tels que le végétarisme ou le végétalisme, pendant 2 à 4 semaines avant l’expérience. Ceci est revendiqué pour libérer le corps des toxines.

Cérémonie et expérience Ayahuasca
Les cérémonies d’Ayahuasca ont généralement lieu la nuit et durent jusqu’à ce que les effets de l’Ayahuasca se soient dissipés. Après que l’espace ait été préparé et béni par le chaman menant la cérémonie, l’Ayahuasca est offerte aux participants, parfois fractionnée en plusieurs doses.

Après avoir consommé de l’Ayahuasca, la plupart des gens commencent à ressentir ses effets dans les 20 à 60 minutes. Les effets dépendent de la dose, et le trip peut durer de 2 à 6 heures.

Les personnes qui prennent de l’Ayahuasca peuvent éprouver des symptômes comme des vomissements, de la diarrhée, des sentiments d’euphorie, de fortes hallucinations visuelles et auditives, des effets psychédéliques altérant l’esprit, de la peur et de la paranoïa.

Il convient de noter que certains des effets indésirables, tels que les vomissements et la diarrhée, sont considérés comme faisant partie intégrante de l’expérience de nettoyage.

Les gens réagissent différemment à l’Ayahuasca. Certains éprouvent de l’euphorie et un sentiment d’illumination, tandis que d’autres traversent une anxiété et une panique sévères. Il n’est pas rare que ceux qui prennent de l’Ayahuasca ressentent à la fois les effets positifs et négatifs de l’infusion.

Le chaman et d’autres personnes expérimentées dans l’Ayahuasca offrent des conseils spirituels aux participants tout au long de l’expérience Ayahuasca et surveillent la sécurité des participants. Certaines retraites disposent également d’un personnel médical en cas d’urgence.

Ces cérémonies se déroulent parfois consécutivement, les participants consommant de l’Ayahuasca quelques nuits de suite. Chaque fois que vous prenez de l’Ayahuasca, cela se traduit par une expérience différente.

SOMMAIRE

Les cérémonies d’Ayahuasca sont généralement dirigées par un chaman expérimenté. L’Ayahuasca prend 20 à 60 minutes pour se déclencher et ses effets peuvent durer jusqu’à 6 heures. Les effets typiques comprennent les hallucinations visuelles, l’euphorie, la paranoïa et les vomissements.

Avantages potentiels de l’Ayahuasca

De nombreuses personnes qui ont pris de l’Ayahuasca affirment que l’expérience a conduit à des changements positifs, à long terme et qui ont changé leur vie. Cela peut être dû aux effets de l’Ayahuasca sur le système neurologique.

Des recherches récentes ont montré que l’Ayahuasca peut être bénéfique pour la santé, en particulier la santé du cerveau, de plusieurs façons.

Peut être bénéfique pour la santé du cerveau

Les principaux ingrédients actifs de l’Ayahuasca – DMT et β-carbolines – ont montré des qualités neuroprotectrices et neurorestauratives dans certaines études.

Le DMT active le récepteur sigma-1 (Sig-1R), une protéine qui bloque la neurodégénération et régule la production de composés antioxydants qui aident à protéger les cellules de votre cerveau.

Une étude en éprouvette a indiqué que le DMT protégeait les cellules du cerveau humain des dommages causés par le manque d’oxygène et augmentait la survie des cellules.

L’harmine, la principale β-carboline de l’Ayahuasca, s’est avérée avoir des effets anti-inflammatoires, neuroprotecteurs et stimulants pour la mémoire dans des études en éprouvette et sur des animaux.

On a également observé qu’il augmente les niveaux du facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF), une protéine qui joue un rôle important dans la croissance des cellules nerveuses et favorise leur survie.

De plus, une étude en éprouvette a démontré que l’exposition à l’harmine augmentait la croissance des cellules progénitrices neurales humaines de plus de 70 % en 4 jours. Ces cellules génèrent la croissance de nouvelles cellules neuronales dans votre cerveau.

Peut améliorer le bien-être psychologique

La recherche a montré que la prise d’Ayahuasca peut augmenter la capacité de pleine conscience de votre cerveau et améliorer votre bien-être psychologique général.

Une étude menée sur 20 personnes a indiqué que la consommation d’Ayahuasca une fois par semaine pendant 4 semaines était aussi efficace qu’un programme de pleine conscience de 8 semaines pour augmenter l’acceptation – une composante de la pleine conscience qui joue un rôle fondamental dans la santé psychologique.

D’autres études ont trouvé des résultats similaires, notant que l’Ayahuasca peut améliorer la pleine conscience, l’humeur et la régulation émotionnelle.

Une étude portant sur 57 personnes a démontré que les cotes de dépression et de stress avaient considérablement diminué immédiatement après que les participants aient consommé de l’Ayahuasca. Ces effets étaient encore significatifs 4 semaines après la consommation d’Ayahuasca.

Ils sont principalement attribués au DMT et aux β-carbolines de l’Ayahuasca.

Peut aider à traiter la dépendance, l’anxiété, la dépression résistante au traitement et le SSPT

Certaines recherches suggèrent que l’Ayahuasca peut être bénéfique pour les personnes souffrant de dépression, de trouble de stress post-traumatique (SSPT) et de troubles de la dépendance.

Une étude portant sur 29 personnes souffrant de dépression résistante au traitement a montré qu’une dose unique d’Ayahuasca entraînait des améliorations significatives de la gravité de la dépression par rapport à un placebo. D’autres études rapportent également des effets antidépresseurs rapides de l’Ayahuasca.

De plus, un examen de six études a conclu que l’Ayahuasca avait des effets bénéfiques dans le traitement de la dépression, de l’anxiété, des troubles de l’humeur et de la dépendance aux drogues.

Plusieurs études ont porté sur les effets de l’Ayahuasca sur les troubles de la dépendance, y compris les dépendances à la cocaïne, à l’alcool et à la nicotine – avec des résultats prometteurs.

Dans une étude, 12 personnes souffrant de graves problèmes psychologiques et comportementaux liés à la toxicomanie ont participé à un programme de traitement de 4 jours comprenant 2 cérémonies d’Ayahuasca.

Lors d’un suivi de 6 mois, ils ont démontré des améliorations significatives de la pleine conscience, de l’espoir, de l’autonomisation et de la qualité de vie globale. De plus, la consommation autodéclarée de tabac, de cocaïne et d’alcool a diminué de manière significative.

Les chercheurs supposent que l’Ayahuasca pourrait également aider les personnes souffrant de SSPT, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires dans ce domaine.

SOMMAIRE

Selon les recherches actuelles, l’Ayahuasca pourrait protéger les cellules cérébrales et stimuler la croissance des cellules neurales. Il peut également stimuler l’humeur, améliorer la pleine conscience et traiter la dépression et les troubles de la toxicomanie, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour confirmer ces effets.

Considérations et effets secondaires potentiels
Bien que participer à une cérémonie d’Ayahuasca puisse sembler séduisant, la consommation de ce breuvage psychédélique peut entraîner des effets secondaires graves, voire mortels.

Tout d’abord, même si bon nombre des effets secondaires désagréables généralement ressentis lors d’un voyage à l’Ayahuasca, tels que les vomissements, la diarrhée, la paranoïa et la panique, sont considérés comme normaux et seulement temporaires, ils peuvent être extrêmement pénibles.

Certaines personnes rapportent avoir des expériences misérables avec l’Ayahuasca, et il n’y a aucune garantie que vous réagirez favorablement à la concoction.

De plus, l’ayahuasca peut interagir dangereusement avec de nombreux médicaments, y compris les antidépresseurs, les médicaments psychiatriques, les médicaments utilisés pour contrôler la maladie de Parkinson, les médicaments contre la toux, les médicaments pour la perte de poids, et plus encore.

Les personnes ayant des antécédents de troubles psychiatriques, comme la schizophrénie, devraient éviter l’Ayahuasca, car sa consommation pourrait aggraver leurs symptômes psychiatriques et entraîner une manie.

De plus, la prise d’Ayahuasca peut augmenter votre rythme cardiaque et votre pression sanguine, ce qui peut entraîner des effets secondaires dangereux si vous avez des problèmes cardiaques.

Plusieurs décès dus à la consommation d’Ayahuasca ont été signalés, mais ils peuvent être dus à l’ajout d’autres ingrédients ou à des problèmes de dosage. La mort n’a jamais été signalée dans un essai clinique sur l’Ayahuasca.

Outre ces dangers, participer à une cérémonie d’Ayahuasca signifie mettre votre vie entre les mains du chaman, car il est responsable des ingrédients ajoutés à l’infusion, ainsi que de la détermination du dosage approprié et de la surveillance des effets secondaires potentiellement mortels.

Il y a eu des rapports de retraites d’Ayahuasca offertes par des personnes non formées, qui ne connaissent pas bien la préparation, le dosage ou les effets secondaires de l’Ayahuasca, mettant les participants en danger.

De plus, bien qu’il y ait eu des découvertes prometteuses liées aux bienfaits de l’Ayahuasca pour la santé, ces bienfaits étaient principalement liés à des études cliniques dans lesquelles la préparation et le dosage de la concoction étaient soigneusement contrôlés.

Le traitement des troubles psychologiques, tels que la dépression et le SSPT, ne devrait être proposé que par des professionnels de la santé, et ceux qui vivent avec ces conditions ne devraient pas chercher à soulager leurs symptômes en participant à des cérémonies d’Ayahuasca.

Dans l’ensemble, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si l’Ayahuasca peut être utilisée comme traitement potentiel pour certaines conditions médicales par les médecins à l’avenir.

SOMMAIRE

La prise d’Ayahuasca peut entraîner des effets secondaires graves, car elle peut interagir avec de nombreux médicaments et aggraver certaines conditions médicales. Les personnes souffrant de problèmes de santé ne devraient pas chercher à soulager leurs symptômes en participant à une cérémonie d’Ayahuasca.

La ligne du bas

L’ayahuasca est fabriqué à partir de parties de l’arbuste Psychotria viridis et de la vigne Banisteriopsis caapi.

Il a de puissantes propriétés hallucinogènes et peut avoir des effets positifs et négatifs sur la santé.

Beaucoup plus de recherches sont nécessaires pour déterminer s’il peut être utilisé comme traitement alternatif sûr pour certaines conditions de santé.

Si vous souhaitez participer à une expérience d’Ayahuasca, assurez-vous de faire vos recherches et sachez que la sécurité n’est pas garantie – même si l’Ayahuasca est préparée et délivrée par un chaman expérimenté.

Join Waitlist We will inform you when the product arrives in stock. Please leave your valid email address below.